Tags

, , , , , ,

Il faut bien l’avouer moi je suis accro de Facebook. Je trouve cela dommage, voire honteux, mais je me soigne. J’hésitais à fermer mon profil, mais quand j’ai commencé à bosser dans la communication, là c’était mort! Je suis obligée de toujours regarder ce qui s’y passe…

Pourtant parfois ça a du bon! Facebook nous sert à raconter notre vie…et même si tout le monde s’en fout, finalement, il y a des gens qui vous suivent et n’ont rien d’autre à faire que de savoir si vous allez faire pipi ou pas par exemple.

Moi je fais partie de ces personnes, qui ont des millions d’envie, qui en parlent beaucoup mais qui sont très lentes à les réaliser, voire même qui ne font qu’en parler. Comme par exemple retourner nager. Sans savoir pourquoi, moi qui aime cela, depuis quelques mois, impossible d’aller à la piscine, j’avais perdu la motivation.

Hier je me suis dit, je vais tester quelque chose. Est-ce que le fait d’écrire sur Facebook le mot piscine, m’obligerait à aller à la piscine?

Vous savez quoi? J’ai eu beaucoup de commentaires, pour me motiver et m’encourager à y aller! L’air de rien j’avais trop la pression. Je ne pouvais plus reculer maintenant! Et j’ai même une amie qui s’est proposée de me retrouver après.

Communication réussie! 🙂

Et bien les amis, je n’ai jamais pensé que Facebook m’aiderait à me motiver pour refaire du sport!

Moralité: ne jamais hésiter à communiquer “publiquement”, soit à un cercle élargi de votre entourage, un projet lorsque vous sentez que vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour être encouragé. Facebook est un bon moyen comme Twitter.

Eli, une sportive en devenir grâce à Facebook!

Advertisements