Tags

, , , , ,

….

“- Ah enchantée! vous êtes de quelle origine? Vous avez l’air d’avoir des traits asiatiques…(Non? Sans blague? moi, je trouve que je fais très suédoise dans mon genre)
– Devinez le pays! (j’adore voir les gens énumérer toute l’Asie du Sud-Est! C’est très drôle!)
– (après 5 minutes) ah bon, vous êtes coréenne? ah ben on ne dirait pas (comme si j’avais toujours droit aux grands connaisseurs de la race asiat). Mais vous êtes métisse? C’est sûr, ça se voit!
– Pas du tout, je suis une 100%!
– Non!!! C’est vrai? Je n’aurai jamais cru, vous faites tellement Eurasienne…Vous parlez le coréen?

– Non. (je réponds toujours de manière très courte sur ce genre de questions, moi qui aime faire des litanies sur tout normalement)

– Vos parents ne vous ont pas appris le coréen?

– Non. (L’agacement commence à frôler l’énervement. Je me retiens de ne pas envoyer : ” parce que toi tu es polyglote? “)

– Ah ben dommage, pourquoi vos parents ne vous ont pas appris le coréen?

– (là on frôle le ridicule…je me retiens de rire) Non ils ne l’ont pas fait. C’est comme ça.”Et je finis par tourner les talons en souriant, faisant l’air de rien, je suis juste un brun agacée dans mon fort intérieur qui est quand même saoulé d’entendre ce genre de questions à chaque rencontre.Comme entrée en matière, je disais donc, on repassera.Merci de faire preuve de subtilité, (surtout les personnes de la gente masculine qui pensent que c’est charmant), lorsqu’on s’intéresse à mes origines.Quels seraient mes conseils pour que cela devienne une communication réussie? Probablement, s’intéresser à la personne en évitant de lui faire le numéro du contrôle des papiers. Et puis si le courant passe, un jour, la personne vous dira d’où elle vient et quelle est son histoire au détour d’une anecdote.
Eli 100 % coréenne made in France
Advertisements