Tags

, , , , , ,

En 2012, je fais partie de la génération des trentenaires qui voient légèrement d’un mauvais oeil, la quarantaine arriver . Comme tout le monde, on n’a pas envie d’arriver à la moitié de sa vie, sachant que ce que l’on a construit ne ressemble en rien à ce que la société nous impose. Je m’explique: 

… célibataire toujours ! “

  1. À 20 ans, lorsque tu es encore célibataire, on te dit : ” non mais prends ton temps, tu sais, les études c’est important … Tu auras bien le temps après ! ” Du coup, on ne se fait pas prier. On tente les études. Les gars de la fac, ou des bancs de l’école de commerce font des tentatives d’approches. Pour certains ça passe, pour d’autres, ça casse !
  2. À 25 ans, si tu es toujours célibataire, on te dit : ” tu devrais peut-être commencer à penser à te trouver quelqu’un quand même … Il serait temps maintenant ! ” Alors vous leur répondez, que ce n’est pas faute d’avoir essayé. C’est juste que la plupart était de piètres goujats et que la conséquence : ça vous a calmé pour un moment. Rien ne presse après tout. En province, tout le monde est déjà marié depuis deux ans. La maison est achetée, le premier est né, le second marmot est en route. Tout va bien, vous rongez votre frein.
  3. À 30 ans, toujours célibataire? On te dit : ” Ecoute, je pense que tu es super difficile. Franchement fais un effort ! ” On a beau leur expliquer que faute de mieux, on préfère rester seule que mal accompagnée, mais “ils” finissent toujours par lever les yeux en même temps que les épaules au ciel, en soupirant: “non, mais de toutes façons, toi, tu es vraiment difficile. ” C’est tout juste si on ne vous qualifie pas d’homosexuelle. Vraiment, on dirait que vous le faites exprès ! Et puis autour de vous, tout le monde se marie, à Paris, c’est le moment. Vous vous demandez ce qui ne va pas chez vous mais vous espérez, malgré tout.
  4. Et puis, la barre des 35 ans est franchie. Vous redoutez la fameuse question :” alors, tu es en où ? Tu as quelqu’un ? ” Vous redoutez de donner votre réponse, de peur de s’entendre dire la même chose que d’habitude… Mais à votre grande surprise, on vous répond : ” tu sais, tu as la meilleure place. Au moins, tu es tranquille, tu fais ce que tu veux, tu n’as de compte à rendre à personne. Et puis sans homme, sans enfant, tu es LI-BR-E!!!” Parce qu’arriver dans cette tranche d’âge, en 2012, c’est le divorce ou la rupture assuré(e) en grande majorité.

Finalement, à mon âge, mon statut n’est pas si mal . Tandis que d’autres trouvent qu’un an, c’est long ( clin d’oeil à Chroniques d’un Jeune Célibataire ) , en tant que célibataire, moi personnellement, je vais fêter mon décade à la fin de l’année. Si parfois, effectivement, cela peut sembler long. On finit par s’y habituer, et surtout on sait comment occuper ses pensées. L’amour peut se communiquer autrement qu’au sein d’ une histoire amoureuse. C’est comme ça que je le vis actuellement.

Eli, communication réussie?

Advertisements