Tags

, , , ,

Alors je peux enfin vous raconter la fin des histoires Y’a pas que les filles qui se font des movies.  Aujourd’hui j’aimerai vous raconter celle de Pimprenelle et de Mister X, dont j’avais écrit un autre post.
Pendant des mois, des semaines, Pimprenelle s’est mortifiée se demandant comment Mister X pouvait travailler à ses côtés, sans s’apercevoir qu’elle était amoureuse de lui. Début Octobre, Pimprenelle m’envoya un message pour me dire qu’elle s’était déclarée et qu’apparemment c’était le fiasco total. Ni une, ni deux, j’ai décidé de bousculer mon agenda afin de soutenir Pimprenelle dont j’imaginais le moral six pieds sous terre.

En fait, alors que pendant 8 mois, elle était tombée sous le charme de ce garçon, elle avait fini par se dire qu’elle ne se faisait plus de films. Il lui avait rendu visite dans son pays natal (de l’autre côté de l’Atlantique) cet été pendant une semaine. Il rencontra ainsi la famille de mon amie. Et à son retour en Europe, il l’invita à passer un week-end chez ses parents. Il l’emmena même voir une comédie musicale et ils passèrent un séjour merveilleux, presque trop parfait !

Ayant suivi les épisodes depuis le début, lorsque j’avais eu vent de ces rebondissements, j’étais tellement heureuse pour my friend ! Même si rien n’avait été encore  dit sur la nature des relations de chacun, cela s’annonçait plutôt bien. Jusqu’au moment où Pimprenelle et lui eurent une réunion de travail à la rentrée. Mister X lui confirma avoir partagé des supers souvenirs. Mais à un moment, Pimprenelle demanda à ce jeune homme ce que cela signifiait… Il lui posa soudainement cette question: “Tu as des sentiments pour moi, c’est ça ?” Comme si ce n’était pas évident !

Pimprenelle lui répondit par l’affirmative, laissant Mister X très pensif. Il ne dit mot mais ferma les yeux en penchant la tête en arrière, visiblement tentant de se concentrer. Au bout de cinq minutes, il dit finalement : “si nous ne travaillions pas ensemble, peut-être que ce serait possible, mais là si cela ne marchait pas entre nous, cela pourrait affecter notre équipe. Nous allons en rester là.”

Lorsque mon amie me rapporta ses paroles, je fus dans la totale confusion et j’avoue que j’avais de la peine pour elle. Elle ne méritait pas “ça”. Comme je pus, je l’ai encouragé à “communiquer” et à lui dire combien elle était blessée par son attitude. On répéta le speech plusieurs fois. Je partis le coeur gros pour elle, comme si c’était moi qu’on rejetait. Je me répétais: “mais quel c***, il ne voit même pas qu’il est amoureux d’elle”.

Quelques jours plus tard, je reçus un autre message des plus surprenants. Mister X reconnut qu’il s’était comporté comme un idiot et qu’il avait lui aussi des sentiments pour Pimprenelle ! (Alléluia!!!) Depuis, ils filent le parfait amour !

Messieurs, êtes nombreux dans ce cas… à réaliser au bout d’un certain laps de temps que vous êtes amoureux ? Même si ici, on y a mis le temps, c’est une communication réussie !

Eli qui aime écrire des histoires d’amour blog réalité… Si vous avez des histoires comme ça je suis preneuse !

Advertisements