Tags

, , , , , , ,

… Timing et de decisions making”

Une année vient de s’écouler et comme un livre qu’on referme, on a l’impression qu’une nouvelle page est en train de s’écrire. Et pourtant dans l’absolu tout continue, et mise bout-à-bout, c’est l’oeuvre de toute une vie qu’un jour on pourra lire.

Hier, j’ai donc réalisé que cette vie était empreinte de deux choses: de prises de décisions et de “timing”. Les premières sont celles sur quoi nous avons le contrôle absolu. On décide de ce qu’on veut faire, et n’en déplaise à votre entourage, chacun est responsable des ses actes, sous la pression ou pas. Le timing est pour moi beaucoup plus difficilement contrôlable. Je veux dire, parfois, il suffit d’une seconde pour que votre vie bascule…

Une seconde quand on y pense, ce n’est rien, mais parfois, ça pèse lourd dans la balance. Elle suffit parfois à manquer le train dont les portes se ferment sous vos yeux, de rencontrer le regard troublant d’une personne, de sourire à la caissière, de voir si votre prénom se porte avec le nom de famille du mec pour qui vous avez un faible… La vie ne tient qu’à un fil, il paraît.

Il y a presque 15 ans de cela, ma vie a pris une direction inattendue le jour j’ai décidé d’aller à cette banale soirée d’anniversaire. Alors que j’avais failli décliner l’invitation, sans m’y attendre, ce soir-là, je fis la connaissance de Cocotte, ma BFF, ma poto, ma pineco, ma soeur, pilier de ma vie. Qu’en serait-il aujourd’hui, si j’avais changé d’avis ce soir-là?

Et s’il y a bien un domaine, dans lequel il est difficile de se maîtriser c’est celui de l’amour. Est-ce qu’on choisit toujours les personnes que nous rencontrons? Il suffit pourtant d’une seconde pour se rater, il suffit d’une seconde pour s’aimer. Il suffit d’une seconde pour que tout tourne au cauchemar ou au bonheur total.

En cette année nouvelle, sachons discerner les opportunités. Qu’elles soient malheureuses ou bienheureuses, prenons les meilleures décisions qui soient au bon moment, afin de rédiger le roman fleuve de notre existence. Tout est une question de timing et de decisions making. La vie ne tient qu’à un fil.

Et si je vous souhaitais une sacrée bonne année faite de secondes ratées pour les meilleurs moments accomplis de votre vie, de rencontres qui changeront votre existence à jamais pour votre bien-être, d’amour que vous communiquerez autour de vous, non pas pour être aimé mais parce que vous avez décidé d’aimer un max pour une durée illimitée…

Eli qui se demande: si 2013 vient sonner à la porte de son coeur, sur un coup de tête ou un coup de coeur, à quelques secondes près, combien de temps lui faudra-t-il pour prendre la décision de lui ouvrir ou de fuir ? Et si on arrêtait de se faire des films, et qu’on attendait de monter dans le bon train, au bon moment? Il en résulterait une communication réussie … ou pas. Bonne Année 2013 alors !

Advertisements